Ducos du Hauron

Louis  DUCOS DU HAURON (1837- 1920)

Louis ducos du hauron2En 1868, après dix années de recherches, le physicien Louis Ducos du Hauron met au point le procédé de trichromie et invente ainsi la photographie couleur. Originaire de la région d’Agen, il s’était tourné vers l’étude des couleurs et de la lumière par passion pour la peinture. Son exposition de photos à l’exposition universelle de Paris en 1878 lui valu un grand succès.
La première photographie couleur, prise à Agen, reposait sur le principe de Maxwell de décomposition de la lumière par les trois couleurs fondamentales que sont le rouge, le vert et le bleu. Il réalisa trois photographies d'un même sujet au travers de filtres de verre colorés successivement en rouge, bleu et vert, qui laissaient passer seulement les radiations de sa couleur, interceptant toutes les autres. En superposant enfin les trois épreuves, il obtint la restitution des couleurs. Le procédé de trichromie était né. Il continua ses recherches avec pour objectif l'application à l'impression couleur. Un des plus grands imprimeurs d'Europe, Albert, de Munich, lui offre un pont d'or pour développer son procédé en Allemagne à l'échelle industrielle. Mais, par patriotisme, il refusa et s'entêta à convaincre le Ministère du Commerce français de moderniser l'imprimerie française qui n'était pas prête techniquement. Lorsque finalement une imprimerie toulousaine fut en mesure d'adopter le procédé, celle-ci fut détruite par un incendie en 1885 alors que les premières éditions rencontraient un vif succès. Ducos du Hauron ne connut donc pas la réussite commerciale et l'histoire se répéta avec une autre de ses nombreuses inventions, la chronophotographie, que l'on appellera plus tard le cinématographe, popularisé par les frères Lumière. Il termina sa vie dans des conditions précaires, ne percevant qu'une maigre rente de la société Cinéma Gaumont et une pension du gouvernement. Louis Ducos du Hauron décède à Agen, le 31 août 1920 .

 

Ducos 1872

Photographie couleur d'Agen en trichromie par Louis Ducos du Hauron 1877